JB JB JB JB ATELIER J. D. BRANDY

APOLLON

ATELIER J. D. BRANDY
ATELIER J. D. BRANDY

Des parcelles de soleil
Tombent de sa lyre.
Sculpté dans la lumière,
Apollon joue et jouit.
Tout en lumière,
L’œil ne peut le saisir
Dans sa beauté absolue.
Mais l’oreille perçoit la musique
Ineffable des sphères – un peu.
Le Beau gît partout et en tous.
Mais il faut bien regarder et bien prêter l’oreille.

ATELIER J. D. BRANDY